La Sologne est ma première base

Sur la pièce d’eau qui jouxte la maison, les hérons et les bernaches côtoient les canards. Il les observe au travers des colombages du grand salon. Franck Provost s’est installé au cœur de cette Sologne qu’il a prise en amour il y a plus de 20 ans. Dans la Sarthe dont il est originaire, il garde néanmoins des attaches familiales fortes, mais c’est ici, à Saint-Viâtre, qu’il a fait son lieu de repli, avec femme, enfants et petits-enfants. (A lire dans notre numéro en kiosque).